Les Français face aux fake News

LA CONFIANCE DES FRANÇAIS DANS LES MÉDIAS TRADITIONNELS

Les Français attendent avant tout une information fiable, très loin devant un journalisme engagé ou porteur de solutions.

Le clivage éducatif et social s’est accentué dans la façon de s’informer et la perception de certains événements.

Dans ce climat de confusion accentué par les réseaux sociaux, les Français plébiscitent une éducation aux médias, notamment pour démasquer les « fake news* ».

Jamais les médias n’ont été aussi critiqués par des personnalités politiques, et les journalistes aussi malmenés par les états-majors des candidats, qu’au cours de la dernière campagne présidentielle. Cette stratégie, qui s’est avérée électoralement payante pour certains candidats, n’a pourtant pas emporté l’adhésion générale des Français, à en croire le 31e Baromètre de confiance dans les médias, réalisé par Kantar/Sofres pour La Croix.

Trois quarts d’entre eux (76 %) estiment même que la campagne présidentielle a été bien traitée par les médias

Les médias et la présidentielle, mention bien  !

La confiance, qui était tombée à un niveau très bas dans le précédent baromètre (réalisé juste avant les « affaires » Fillon), progresse aussi pour les médias traditionnels, à commencer par la presse écrite (52 %, + 8 %) et la télévision (48 %, + 7 %). Alors que culmine la défiance envers Internet : seul 1 Français sur 4 (25 %) jugeant crédibles les informations qu’il y trouve.

*fausse actualité

<strong>Un regain de crédibilité pour les médias traditionnels.</strong><br/>La confiance accordée aux médias traditionnels progresse, qu’il s’agisse de la radio (56 %, + 4 % sur 1 an), qui reste jugée la plus crédible, de la presse écrite (52 %, +8 %) et de la télévision (48 %, + 7 %).Elle continue toutefois de chuter pour Internet (25 %, - 1 %), cassant une pente qui paraissait ascendante jusqu’en 2015 (39 %). Les 18-24 ans, qui se connectent depuis leurs smartphones, sont les moins sévères (31 %), tandis que 45 % des plus de 65 ans sont « sans opinion ».

Un regain de crédibilité pour les médias traditionnels.
La confiance accordée aux médias traditionnels progresse, qu’il s’agisse de la radio (56 %, + 4 % sur 1 an), qui reste jugée la plus crédible, de la presse écrite (52 %, +8 %) et de la télévision (48 %, + 7 %).Elle continue toutefois de chuter pour Internet (25 %, – 1 %), cassant une pente qui paraissait ascendante jusqu’en 2015 (39 %). Les 18-24 ans, qui se connectent depuis leurs smartphones, sont les moins sévères (31 %), tandis que 45 % des plus de 65 ans sont « sans opinion ».

 

Lire l’article en entier : https://www.la-croix.com/Economie/Medias/confiance-Francais-medias-traditionnels-progresse-2018-01-23-1200908029

 

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.